Génération Centraide

 Retour

Sébastien

« Je cherchais un nouveau défi en revenant d’Afrique et ça fait maintenant un an et demi que je travaille au Carrefour. Mon défi c’est d’arriver à me poser quelque part, pour moi et pour mon fils. J’ai fait beaucoup de courts mandats ces dernières années, et c’est toujours satisfaisant de terminer quelque chose et d’être libre. Mais parfois tu peux te perdre dans la liberté. J’ai quand même fait plusieurs mandats à l’étranger, mais il y a de l’aide à donner aussi ici. Ce qui m’a le plus marqué depuis que je travaille ici, c’est l’énorme potentiel que certaines personnes ont alors qu’elles font face à de grandes difficultés, à des murs. Et dès que tu places ces personnes dans de bons contextes, dans de bonnes situations, sky is the limit, tout est possible. Mais il y a tellement de gens qui ne le savent pas ! Comment révéler ça ? C’est ce qui m’intéresse le plus. Comment briser les plafonds de verre ? »

Portrait réalisé au Carrefour Familial Hochelaga, un organisme soutenu par Centraide, par Portraits de/of Montréal dans le cadre de la série « 52 visages. 52 réalités » de Génération Centraide.